LA PRESS

Vous avez envie d'avoir de nos nouvelles? Suivez l'actualité 2CV N'oubliez pas de nous transmettre vos articles de press en pdf

En ces temps de coronavirus, il reste de la place pour la solidarité et la collaboration. Dans ces conditions inédites pour le sport automobile belge, les organisateurs de la VW Fun Cup powered by Hankook, de la Hundred Series by BGDC, de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup ont pris l’initiative de mettre sur pied une compétition en commun les jeudi 29, vendredi 30 et samedi 31 octobre sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Une manière inespérée pour ces quatre compétitions nationales de malgré tout disputer des courses de longue haleine sur le plus beau circuit du monde.

L’avènement du Covid-19 a durement frappé les calendriers des différents acteurs du sport automobile. Lorsqu’il est apparu que l’agenda du Circuit de Spa-Francorchamps ne comptait plus de place disponible pour plusieurs événements majeurs, une solidarité entre organisateurs belges a pris le dessus. Un accord est intervenu entre la VW Fun Cup powered by Hankook, la Hundred Series by BGDC, la 2CV Racing Cup et la C1 Racing Cup, portant sur les jeudi 29, vendredi 30 et samedi 31 octobre, qui sont désormais les dates des Belgian Autumn Races.

Des courses d’endurance et un format unique

Le vendredi, c’est la VW Fun Cup qui ouvrira les débats. Pour Kronos Events, organisateur et promoteur de ce sympathique championnat, la crise sanitaire n’a offert d’autre choix que de renvoyer les Hankook 25 Hours VW Fun Cup à 2021. Pas de quoi néanmoins empêcher la créativité, avec pour conséquence que les spectaculaires Coccinelles de course s’affronteront durant 12 heures et… 30 minutes, soit exactement la moitié du temps de course des 25 Heures.

Les concurrents de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup disputeront ensuite leur épreuve le samedi, ce qui doit d’ailleurs être interprété au sens littéral : peu après minuit, le feu passera au vert, et c’est… 14 heures plus tard qu’on prendra connaissance des noms des vainqueurs ! Un format unique, et surtout la perspective de voir le superbe peloton des 2CV et des C1 entamer dans le noir la première ascension du Raidillon…

La Hundred Series by BGDC, qui devait initialement se produire aussi bien dans le cadre des Hankook 25 Hours VW Fun Cup que des 24H2CV, clôturera les débats le samedi après-midi. Au programme figure non pas une course de 200 minutes, comme initialement prévu, mais une confrontation plus longue de 300 minutes (ou 5 heures) au cours de laquelle les concurrents pourront donner le maximum !

Les fans de sport automobile belge et de courses d’endurance ont reçu le message : il leur reste à surligner les dates des 29, 30 et 31 octobre, soit celles des Belgian Autumn Races, dans leur agenda !

“Je trouve cela très satisfaisant que nos trois structures aient pu se mettre autour d’une table afin de dégager une solution, commente Patrick Van Billoen au nom de la Hundred Series by BGDC. Nos concurrents sont habitués à disputer des courses de 100 ou 200 minutes à Francorchamps, mais cette fois, le format est encore plus long ! Il y a bien longtemps que nous n’avons plus disputé une course d’endurance de 300 minutes sur ce tracé. Nos teams sont des amoureux d’endurance, et cette info ne manquera pas de les réjouir !’’ 

“L’union fait la force : c’est le slogan de notre pays, et une fois de plus, cela se confirme, enchaîne Marc Van Dalen, CEO de Kronos Events. Dans ces circonstances exceptionnelles, nous avons eu l’excellente idée de nous serrer les coudes afin d’arriver à un accord de collaboration. La pandémie de Covid-19 nous a en fait réunis, ce qui permet à quatre championnats belges de sport automobile d’évoluer sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Pour ce qui est de la VW Fun Cup powered by Hankook, je suis particulièrement heureux que nous ayons pu mettre sur pied un tel programme.’’

“Il est rapidement apparu qu’en cette année très particulière, le sport auto amateur allait lui aussi souffrir, explique Robert Van Gysegem, en charge des compétitions 2CV et C1. En prenant connaissance des disponibilités logiquement réduites en adéquation avec le calendrier 2CV/C1 pour ce qui est de la seconde partie de saison, il nous a semblé plus intéressant d’en faire profiter tout le monde que de tenter d’évoluer en solo. De cet échange de points de vue est née l’idée de créer ce meeting permettant à quatre championnats de jouer la carte de la nouveauté sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Je suis également ravi que nous puissions offrir à nos teams 2CV et C1 la possibilité de disputer une épreuve unique en son genre sur le plus beau circuit du monde. Une course d’endurance inédite, qui débutera peu après minuit. Et ça, je pense que personne n’est prêt à l’oublier !’’

Certes, il s'agira d'un week-end un peu décalé, avec un jeudi, un vendredi et un samedi, mais les amateurs d'intensité seront ravis... (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)

Il y aura donc un après pandémie… Alors que le déconfinement est devenu une réalité après un début de printemps marqué par un arrêt total des activités sur le front du sport automobile, les promoteurs et organisateur s’activent pour que la seconde partie de saison permette à tout qui le souhaite de prendre un maximum de plaisir. Du côté de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup, un calendrier en quatre temps est officiellement présenté ce mercredi… et les surprises sont nombreuses !

De manière concrète, 2CV et C1 vont d’abord se retrouver sur le Circuit de Zandvoort, récemment remis à neuf à des fins de Formule 1, pour une épreuve de 8 heures dans le cadre d’un meeting programmé les 12 et 13 septembre. Ensuite, cap sur Francorchamps, pour une course commune de… 14 heures qui remplace les habituelles 24H2CV !

"Après avoir perdu notre date initiale afin de permettre aux 24 Heures de Spa, la plus grande course de GT au monde, d’avoir lieu, nous étions en attente d’une proposition du Circuit, explique Robert Van Gysegem au nom de l’équipe d’organisation des compétitions 2CV et C1 Racing Cup. Mais une fois que les séries internationales ont été recasées, il n’y avait plus guère de possibilités pour les épreuves belges, fussent-elles aussi populaires que les 24 Heures 2CV/C1 ou les 25 Heures Fun Cup. Comme vous l’apprendrez d’ici la fin de la semaine, les promoteurs des différentes compétitions nationales ont alors décidé de faire cause commune au travers d’un meeting qui permettra à chacun de limiter les dégâts. Alors non, il n’y aura pas de 24H2CV cette année, mais bien une épreuve inédite de 14 heures dont le départ sera donné dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 octobre. Certains trouveront ça frustrant, nous prenons plutôt le parti de dire que l’essentiel était de proposer une course de longue haleine sur le plus beau circuit du monde en cette période exceptionnelle…"

Une fois ce tour d’horloge… plus deux heures dans les pattes, les concurrents de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup n’en auront pas terminé, bien au contraire ! Les samedi 21 et dimanche 22 novembre, ils retrouveront le Circuit de Zolder pour la fameuse épreuve de 1000 Km (8 heures) initialement programmée en début de saison.

Quant à la Finale, elle aura une fois encore lieu sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet le week-end du 6 décembre… avec deux épreuves distinctes pour les 2CV et les C1. Et cette fois, c’est la C1 Racing Cup qui sera à l’honneur, avec une course de… 24 heures (et oui !), en lever de rideau de laquelle la 2CV Racing Cup se produira sur une durée de 6 heures. Au terme de ces deux joutes dans l’entre-Sambre-et-Meuse, les noms des champions seront connus…

"Ce programme de seconde partie de saison, ou plutôt de remplacement, ne va sans doute pas satisfaire tout le monde, mais nous avons fait ce que nous avons pu en étroite collaboration avec les circuits de Zandvoort, Spa-Francorchamps, Zolder et Mettet, reprend Robert Van Gysegem. La campagne 2020 restera à tout jamais particulière, et nous espérons surtout ne jamais revivre une telle situation. Avec un total de 36 heures de piste pour les 2CV et 54 heures pour les C1, je pense que chacun pourra prendre du plaisir et ainsi oublier ce printemps définitivement pourri à bien des niveaux. Rendez-vous donc sur les différentes pistes… et que la compétition reprenne !" (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)

2CV/C1 Racing Cup / Calendrier 2020 modifié

12-13/09 : Zandvoort (8 heures)

28-29-20/10 : Francorchamps (14 heures)

21-22/11 : Zolder (1000 Km)

05-06/12 : Mettet (24 heures pour les C1 et 6 heures pour les 2CV)

A l'instar du Circuit de Spa-Francorchamps, le Cicuit de Zolder vient d'annoncer qu'il reportait tous les événements programmés sur son site d'ici le 3 avril inclus. Ce qui signifie donc que la Hundred Series by BGDC, la 2CV Racing Cup et la C1 Racing Cup, qui devaient s'y produire dans une semaine lors des 1000 Km de Zolder, verront leur coup d'envoi reporté. Aucune info concernant la suite de ces compétitions, ni une éventuelle date de remplacement à Zolder, n'a été communiquée jusqu'à présent... (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)

La nouvelle s’est propagée en quelques heures ce lundi après-midi : les Total 24 Hours of Spa prennent la place des 24H2CV au calendrier du Circuit de Spa-Francorchamps ! Qu’on se le dise, 2CV et C1 ne seront pas en piste en ce week-end de fin octobre. Ce qui ne signifie nullement que l’épreuve favorite de tant d’équipes amateurs disparait du calendrier…

"Avant tout, il nous faut raison garder, commente Robert Van Gysegem, Président du 2CV Racing Teams et organisateur des 24H2CV. De nombreux événements majeurs figurant au calendrier du Circuit de Spa-Francorchamps ont fait l’objet d’un report en raison de la pandémie de Covid-19, qui frappe le monde entier. Ce qui a entraîné un important remaniement du calendrier, concernant notamment les 24 Heures de Francorchamps. Initialement prévu le dernier week-end de juillet, cet événement international, en fait la plus grande course de GT au monde, a été reporté, aucun événement de masse ne pouvant se tenir d’ici le 31 août dans notre pays, comme spécifié par le gouvernement et le Conseil National de Sécurité. Ces 24 Heures GT ont été repositionnées du 23 au 25 octobre. Nous respectons cette décision, partant du principe où le Circuit œuvre au report à l’automne de ses événements majeurs."

Si cette décision a entraîné quelques commentaires négatifs dans le chef des fans de 2CV et de C1, Robert Van Gysegem tient mettre les choses au point. "Avant tout, il est totalement faux de dire et écrire que nous avons été jetés comme des malpropres, poursuit l’organisateur des 24H2CV. Tout cela s’est fait en totale transparence, au nom des liens étroits que nous entretenons avec le Circuit de Spa-Francorchamps. Alors non, les 24H2CV 2020 ne sont pas annulées. S’il est impossible pour l’heure de communiquer une nouvelle date pour notre événement, sachez que les responsables du circuit continuent de plancher sur le remaniement de leur calendrier. Ils possèdent les dates des épreuves confirmées de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup en seconde partie de saison, et sur cette base, ils tentent de trouver la meilleure solution possible pour les 24H2CV. Un peu de patience donc…"

Pour l’heure, et de manière toujours provisoire en raison de l’évolution de la situation sanitaire et du flou entourant l’organisation de manifestations sportives en Belgique comme dans les pays limitrophes, la 2CV Racing Cup 2020 compte trois rendez-vous avec dates, en plus des 24H2CV devant être repositionnées au calendrier. "Le meeting de Zandvoort, sur le nouveau circuit F1, est pour l’heure maintenu le 13 septembre, précise Robert Van Gysegem. Le week-end des 20 et 21 novembre, nous irons à Zolder avec la Hundred Series by BGDC et la Belgian Historic & Youngtimer Cup, pour un week-end ‘à bruit’ qui remplace en fait les 1000 Km de Zolder initialement programmés au mois de mars. Et le Circuit Jules Tacheny de Mettet nous accueillera le 6 décembre. Il est important de noter que les dates retenues pour Zolder et Mettet doivent encore recevoir l’aval de la fédération, tandis que nul n’est à l’abri de clashes de dates entre organisateurs en quête de nouveaux calendriers. Comme vous pouvez le constater, nous ne restons pas les bras croisés à attendre que cela se passe. Mais la situation actuelle ne peut aboutir qu’à des solutions provisoires, qui peuvent donc encore évoluer, la priorité restant la sécurité et la santé de tous. Patience donc, et à très vite pour d’autres nouvelles…" (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)

C'est dans une bonne semaine, le samedi 15 février, sur le petit circuit français de Croix-en-Ternois, que la 2CV Racing Cup remontera en piste, avec une course hors-championnat de Belgique programmée sur 8 heures. Alors que la liste des engagés sera publiée sous peu, au sein de certaines équipes, on dévoile les équipages. C'est ainsi que dans les rangs de BNLL, la #43 pourra compter sur un trio inédit, avec Philippe Courtois et Mathieu Devos, déjà de la partie en 2019 en compagnie de Rudy Coppieters. Celui-ci n'étant plus là, c'est Clément Nopère, 25 ans, de Feluy, qui rejoint les deux premiers nommés, avec l'objectif très clair de viser la couronne... 

"J'ai fréquenté l'équipe BNLL lors de la finale 2019 sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet, et le courant est d'emblée bien passé, commente Clément Nopère. Plus tôt dans la saison, j'avais piloté la #14 d'André Blaise et la #96 de Sylvain Dumoulin, deux équipes que j'aimerais remercier pour leur accueil chaleureux. Philippe et Mathieu étaient à la recherche d'un équipier pour cette saison, et je suis ravi d'être celui-là. Je suis plus que motivé et le but est en effet de lorgner sur la couronne en fin de saison. Mais chaque chose en son temps, cap sur Croix-en-Ternois..." (Vincent Franssen)